Le Nouveau Visage du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE): Ce qui Évolue. Cholet (49)

Publié le 19 février 2024 à 07:00

Un Vent de Changement pour les Petites Surfaces

La révision du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) suscite de vives réactions avant même sa mise en application. Cette réforme, attendue avec impatience, promet d'exclure de nombreuses petites surfaces des catégories énergétiques les plus basses, F et G, qui sont synonymes de mauvaise performance énergétique. Cependant, elle ne semble pas répondre intégralement aux préoccupations et interrogations soulevées.


Auteur de l'article : Jérôme Masse, spécialiste en travaux, assistance à maîtrise d'ouvrage spécialisée

Une Réforme Avantageuse pour les Petits Logements

Le nouveau système de calcul du DPE, en vigueur depuis le 1er juillet 2021 et connu sous le nom de « 3CL-DPE 2021 », implique une approche complexe, s'appuyant sur de nombreux tableaux et formules mathématiques. Ce référentiel, désormais standard pour tous les diagnostiqueurs, garantit l'uniformité des résultats de DPE pour un même logement, indépendamment du professionnel réalisant le diagnostic.

 

Des critiques pointent du doigt la manière dont les déperditions thermiques sont actuellement évaluées, jugée particulièrement défavorable aux petites surfaces. Les principales préoccupations concernent la comptabilisation de l'eau chaude sanitaire et l'indice de compacité thermique, qui tendent à désavantager les logements de faible superficie.

Des Corrections Nécessaires

L'Agence de la transition écologique (Ademe) révèle que les logements de moins de 40 m² sont disproportionnellement classés dans les catégories F et G. La réforme vise à ajuster ces disparités en introduisant des coefficients adaptés aux spécificités des petites surfaces, permettant ainsi à un grand nombre d'entre elles d'améliorer leur classement énergétique.

 

Le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, annonce une avancée significative avec cette réforme, qui devrait reclasser 140 000 petits logements en dehors des catégories de passoires thermiques.

Une Réforme Sujet à Débat

Malgré ces changements positifs, la réforme du DPE est loin de faire l'unanimité. Elle est perçue par certains comme une mesure pouvant décourager les rénovations énergétiques ou donner une fausse impression de performance énergétique améliorée. De plus, des inquiétudes subsistent quant à la sécurité juridique et au potentiel de litiges engendrés par cette réforme.

Perspectives d'Amélioration et Atelier en Ligne

En dépit de ces avancées, il est crucial de se rappeler que la réforme du DPE ne résout pas le problème fondamental de la nécessité de rénover énergétiquement les bâtiments pour faire face aux défis climatiques et énergétiques. Un atelier en ligne est prévu pour explorer les différentes stratégies à adopter face à la rénovation énergétique et au nouveau DPE.

Conclusion

En résumé, bien que la réforme du DPE représente un pas dans la bonne direction pour les petites surfaces, elle soulève également de nombreuses questions et montre que le chemin vers une évaluation énergétique juste et efficace est encore long. La réforme ambitionne de rendre le DPE plus équitable, mais elle rappelle aussi l'importance de ne pas perdre de vue l'objectif global de rénovation énergétique du parc immobilier.

#DPE #RénovationÉnergétique #PerformanceÉnergétique #ImmobilierDurable #TransitionÉcologique

#HabitatDurable #ÉconomieDÉnergie #BTP #ConstructionDurable #DiagnosticImmobilier

#ÉcoHabitat #RéformeDPE #PassoiresThermiques #AméliorationHabitat #SobriétéÉnergétique

Diagnostic immobilier, diagnostiqueur immobilier, DPE, diagnostic de performance énergétique, travaux de rénovation énergétique, entreprises du bâtiment, artisans sur Cholet, Mauléon, Bressuire, Les Herbiers, Sèvremoines, Cerizay, Mortagne sur Sèvres, Chanverrie, La Séguinière, Yzernay, Les Epesses, Beaupréau,Vihiers, Clisson, Vallet, Chemillé, Sevremont, La Romagne et les environs...

Ajouter un commentaire

Commentaires

LEGRAND
il y a un jour

Bonjour,
Oui c'est vrai qu'il y a maintenant beaucoup de données a fournir pour le DPE et qu'il faut les justifier.
Si cela peut intéresser quelqu'un j'ai trouvé le site docenergie.fr qui permet de faire de DPE à blanc avec toutes les données possibles du DPE. Ainsi on peux se rendre compte de l'impact que peux avoir chaque changement de valeur. Essayer le!