Humidité dans les Murs : Comprendre, Diagnostiquer et Traiter les Remontées Capillaires Cholet (49)

Publié le 4 décembre 2023 à 07:07

Introduction

Présentation du Sujet : L'Humidité par Capillarité dans les Murs

L'humidité par capillarité est un phénomène souvent sous-estimé mais crucial dans la gestion et la préservation des bâtiments. Ce problème se manifeste lorsque l'humidité du sol remonte à travers les murs par un processus appelé capillarité, affectant ainsi la structure même du bâtiment. Cette remontée d'humidité peut causer des dommages considérables, allant de la dégradation des matériaux de construction à la création d'un environnement malsain pour les occupants. Les signes de ce problème incluent des taches d'humidité visibles sur les murs, la présence de salpêtre, et dans les cas avancés, l'érosion des matériaux de construction.

Nous vous proposons un quiz à la fin de l'article pour tester vos connaissances et voir ce que vous avez retenu.


Auteur de l'article : Jérôme Masse, spécialiste en travaux, assistance à maîtrise d'ouvrage spécialisée

Avertissement : Cet article est destiné à un public de particuliers ou de professionnels peu familiarisés avec ces problématiques. Il se présente comme une source de vulgarisation et non comme un guide d'ingénierie technique approfondi. Il ne vise pas à la rigueur scientifique et ne couvre pas de manière exhaustive toutes les causes, toutes les conséquences, ni l'ensemble des solutions possibles. En raison de cette approche généraliste, nous recommandons vivement la consultation d'un expert pour une analyse détaillée et adaptée à chaque situation spécifique.

L'Importance de la Préservation du Bâti

La préservation du bâti est essentielle non seulement pour maintenir l'intégrité structurelle des bâtiments mais aussi pour préserver leur valeur esthétique et historique. L'humidité ascendante non traitée peut entraîner une dégradation accélérée des bâtiments, compromettant ainsi leur durabilité et leur fonctionnalité. De plus, les problèmes d'humidité ont un impact direct sur la qualité de l'air intérieur et peuvent entraîner des problèmes de santé pour les occupants. Par conséquent, comprendre et gérer efficacement l'humidité par capillarité est une étape cruciale dans la préservation à long terme des structures bâties et du confort de vie au sein de ces espaces.

Comprendre l'Humidité par Capillarité

Définition et Explication du Phénomène de Capillarité dans les Murs

L'humidité par capillarité est un phénomène physique où l'eau monte à travers les pores des matériaux de construction, tels que la brique, la pierre ou le mortier, contre la force de gravité. Cela se produit en raison de la tension superficielle de l'eau et de l'interaction entre l'eau et les parois solides des capillaires (petits espaces ou pores dans les matériaux). Par un phénomène physico-chimique complexe, l'eau, attirée par ces pores, s'élève dans les murs, apportant avec elle des sels et des minéraux du sol. Ce mouvement d'eau est semblable à celui observé lorsqu'une éponge absorbe de l'eau, la tirant vers le haut malgré la gravité.

Source image : document "les enduits extérieurs" parc national des Cévennes

Les Conséquences de l'Humidité Ascendante sur la Structure des Bâtiments

L'impact de l'humidité par capillarité sur la structure des bâtiments est profond et multiforme. À court terme, elle peut causer des décolorations et des efflorescences salines (comme le salpêtre) sur les surfaces murales, donnant un aspect inesthétique et négligé. À long terme, elle entraîne la détérioration des matériaux de construction, ce qui peut réduire l'intégrité structurelle du bâtiment. Les sels transportés par l'humidité peuvent cristalliser à l'intérieur des murs, causant leur expansion et, par conséquent, des fissures et des lézardes allant jusqu'à un risque structurel à long terme. De plus, l'humidité excessive dans les murs peut affecter l'isolation thermique du bâtiment, augmentant les coûts de chauffage et réduisant le confort intérieur. Enfin, un environnement humide favorise la croissance de moisissures et de champignons, présentant des risques pour la santé des occupants.

Exemple d'efflorescences minérales suite à des remontées capillaires

Causes Communes des Remontées Capillaires

Infiltrations d'Eau et Défauts de Drainage

Les remontées capillaires, souvent mal comprises, sont un phénomène complexe qui va au-delà de la simple infiltration d'eau du sol. Dans les bâtiments anciens et les caves, l'humidité remonte à travers les murs en exploitant la porosité des matériaux. Ce n'est pas simplement l'eau qui monte mécaniquement dans le mur, mais un ensemble de processus physico-chimiques. Les forces capillaires, qui dépendent du diamètre des pores dans les matériaux de construction, jouent un rôle crucial. Plus ces pores sont fins, plus l'ascension de l'eau est importante, atteignant généralement une hauteur maximale de 20 à 30 cm au-dessus du sol, mais pouvant monter jusqu'à 1.2 mètre (maximum). Le volume des joints mise en œuvre dans la maçonnerie (moellon vs pierre de taille) a aussi un rôle important dans ce phénomène.

Impact de l'Artificialisation des Sols et l'Absence de Drainage Adapté

Un autre facteur aggravant les remontées capillaires est l'artificialisation des sols, notamment autour des bâtiments. Lorsque le sol naturel est recouvert de matériaux imperméables comme le béton ou l'asphalte, cela peut altérer l'évaporation naturelle de l'eau des sols. En l'absence d'un système de drainage adapté, l'eau s'accumule autour des fondations, augmentant l'humidité du sol et, par conséquent, la probabilité de remontées capillaires. Cette situation est exacerbée dans les zones urbaines où l'artificialisation des sols est plus répandue. L'eau, ne trouvant pas de voie d'évacuation naturelle, s'infiltre dans les murs, aggravant ainsi les problèmes d'humidité. Il est donc essentiel, lors de la construction ou de la rénovation de bâtiments, de prévoir des solutions de drainage efficaces pour minimiser l'impact de l'artificialisation des sols sur la santé des structures murales.

Usage de Matériaux Inadaptés Comme le Ciment Artificiel et les Doublages en Polystyrène

Les remontées capillaires peuvent être exacerbées par l'utilisation de matériaux inappropriés dans la construction ou la rénovation des bâtiments. Par exemple, l'utilisation de ciment pour les enduits ou les joints, bien que considéré comme pratique pour sa prise rapide et la durabilité de sa tenue, peut en réalité aggraver les problèmes d'humidité. De même, les doublages en polystyrène sont également inadaptés, car ils empêchent l'évaporation de l'eau contenue dans les murs. Ces matériaux modernes peuvent modifier la tension électrique des murs et leur porosité, intensifiant ainsi les remontées capillaires et entravant la capacité naturelle du mur à "respirer". En conséquence, l'humidité piégée dans les murs ne peut pas s'évaporer correctement, ce qui peut conduire à des problèmes d'humidité persistants et à la dégradation des structures murales.

Les enduits à base ciments comme les soubassements béton sont incompatibles avec les murs en pierre.

Identification et Diagnostic

Identifier les Signes de l'Humidité par Capillarité

La première étape dans le diagnostic des problèmes d'humidité par capillarité est l'identification des signes visibles. Les taches d'humidité sont l'indicateur le plus courant, se manifestant souvent par des zones humides ou des décolorations à la base des murs. Le salpêtre, un dépôt blanchâtre formé par l'évaporation de l'eau contenant des sels minéraux, est un autre signe révélateur. Ces traces peuvent indiquer une remontée d'humidité à partir du sol. Il est également fréquent de constater un effritement du plâtre ou un décollement du papier peint dans les zones affectées. Ces symptômes, s'ils sont localisés près du sol et sur plusieurs murs, suggèrent fortement la présence d'humidité ascensionnelle.

Techniques de Diagnostic : Observation des Enduits et de l'État des Façades

Pour un diagnostic plus approfondi, l'observation des enduits et de l'état général des façades est essentielle. Un enduit qui se fissure, se boursoufle, ou se détache peut indiquer une présence d'humidité excessive dans les murs. Il est également important d'examiner la texture et la couleur des enduits pour déceler des signes d'humidité. Parfois, une simple observation visuelle n'est pas suffisante, et des outils plus spécialisés comme des humidimètres peuvent être nécessaires pour mesurer le taux d'humidité dans les murs. Ces instruments sont particulièrement utiles pour détecter l'humidité en profondeur, qui n'est pas toujours visible en surface. Enfin, une analyse minutieuse de l'environnement extérieur du bâtiment peut révéler des facteurs contribuant à l'humidité, comme une mauvaise évacuation des eaux de pluie ou une proximité avec des sources d'eau naturelles.

L'Importance de l'Expertise Professionnelle

La Nécessité de Faire Appel à un Professionnel

Face aux problèmes d'humidité, il est essentiel de faire appel à un professionnel qualifié, tel que Sékure Travaux. D'abord parce que chaque problème d'humidité est unique et n'a pas obligatoirement pour origine une remontée par capillarUn expert dispose des connaissances techniques et de l'expérience nécessaires pour évaluer précisément les causes de l'humidité. Contrairement à une inspection visuelle basique, une expertise professionnelle permet de comprendre les mécanismes complexes à l'origine de l'humidité, tels que les interactions physico-chimiques dans les matériaux de construction, l'impact de l'artificialisation des sols, et les effets des matériaux inadaptés.

Avantages d'une Expertise Professionnelle

Un professionnel peut identifier correctement les problèmes, souvent cachés ou mal interprétés par une analyse superficielle. Cette identification précise est cruciale pour élaborer des solutions adaptées et durables. En outre, une expertise professionnelle contribue à la prévention des récidives en proposant des mesures correctives qui tiennent compte de l'ensemble du bâti et de son environnement. Cela inclut des recommandations sur les matériaux à utiliser, les modifications structurelles nécessaires et les stratégies de maintenance à long terme. Faire appel à Sékure Travaux garantit une approche holistique et efficace dans la gestion des remontées capillaires.

Solutions et Préventions

Je précise que cette liste est non exhaustive, et que les solutions doivent être prescrites par un professionnel indépendant (de l'artisan) pour assurer un résultat perenne.

Techniques de Réparation et de Prévention

Face aux remontées capillaires, plusieurs solutions techniques peuvent être mises en œuvre :

  1. Drainage : Il consiste à installer un drain pour collecter et évacuer les eaux de ruissellement. Bien qu'il ne traite pas directement les remontées capillaires, il limite l'accumulation d'humidité près des fondations, réduisant ainsi le risque de remontées.

  2. Coupures de Capillarité : Cette méthode implique la création d'une barrière étanche dans le mur pour stopper l'ascension de l'humidité. Elle se fait en insérant des matériaux comme des feuilles de plomb ou de bitume armé dans une saignée horizontale creusée dans le mur.

  3. Injection de Résine : Cette technique consiste à injecter sous pression une résine hydrofuge dans les pores de la maçonnerie, créant ainsi une barrière contre l'humidité. Elle est particulièrement adaptée pour les murs composés de matériaux hétérogènes ou de mauvaise qualité.

  4. Siphon Atmosphérique : Ce procédé utilise des tubes scellés dans les murs pour permettre à l'air humide de s'échapper et être remplacé par de l'air sec. Bien que son efficacité puisse varier, ce système peut contribuer à réduire l'humidité dans les murs.

Importance de l'Utilisation de Matériaux Adaptés et de l'Entretien Régulier des Façades

En complément de ces techniques, l'utilisation de matériaux adaptés et respirants pour la façade est cruciale. Par exemple, des enduits perméables à la vapeur d'eau favorisent la "respiration" du mur. De plus, une bonne ventilation des locaux et la limitation de la production de vapeur d'eau sont des stratégies complémentaires pour gérer l'humidité interne.

5. Solutions pour l'extérieur

  • Dépose des Enduits à Base de Ciment : Enlever les enduits intérieurs et extérieurs à base de ciment qui bloquent la respiration des murs et aggravent les problèmes d'humidité.
  • Dépose des Soubassements en Béton : Retirer les soubassements en béton qui peuvent empêcher l'évaporation naturelle de l'eau du sol et ainsi favoriser les remontées capillaires.
  • Pose d'Enduits à Base de Chaux : Appliquer des enduits à base de chaux, qui sont perméables à la vapeur d'eau et favorisent ainsi la "respiration" des murs, contribuant à une meilleure régulation de l'humidité.

6. Solutions pour l'Intérieur

  • Pose de Doublage avec Isolant Biosourcé : Installer un doublage intérieur avec un isolant biosourcé, offrant une meilleure régulation thermique et hygrométrique.
  • Création d'une Lame d'Air et Aération Naturelle : Assurer la présence d'une lame d'air entre le mur et le doublage pour faciliter l'évacuation de l'humidité. La mise en place d'une aération naturelle, par exemple via des grilles de ventilation, contribue également à réduire l'humidité ambiante et à prévenir les problèmes d'humidité.

Conclusion

La gestion des remontées capillaires est un enjeu crucial pour la préservation du patrimoine bâti. Une compréhension approfondie des causes et des mécanismes impliqués est essentielle pour choisir les solutions les plus adaptées. L'intervention d'experts tels que Sékure Travaux, l'utilisation de techniques appropriées comme le drainage, la coupure de capillarité, ou encore l'application d'enduits à base de chaux, sont des démarches fondamentales pour traiter efficacement ce problème. L'attention portée à l'entretien régulier des façades et à l'emploi de matériaux adaptés garantit la durabilité des bâtiments et la santé de leurs occupants.

Quizz pour tester vos connaissances :

Quiz sur l'Humidité dans les Murs

Quiz : Humidité dans les Murs – Comprendre, Diagnostiquer et Traiter les Remontées Capillaires

1. Qu'est-ce que l'humidité par capillarité dans les murs ?




2. Quel est le signe le plus courant de l'humidité par capillarité ?




3. Quelle est la hauteur maximale que l'humidité peut atteindre par capillarité dans les murs ?




4. Quelle technique n'est PAS adaptée pour traiter les remontées capillaires ?




5. Quel matériel est conseillé pour les enduits en présence d'humidité par capillarité ?




Nombre de participants : [Compteur]

#RemontéesCapillaires #HumiditéMaison #TraitementHumidité #RénovationBâtiment #PatrimoineBâti #ConstructionDurable #SantéBâtiment #ChauxNaturelle #DrainageEfficace #ExpertiseBâtiment #BTP #IsolationNaturelle #Biosourcé #PréservationPatrimoine #SéchageMur #TechniquesConstruction #SécuritéHabitat #MaintenanceBâtiment #ÉcoRénovation

Expertise batiment et Devis pour travaux de traitement de l'humidité sur Cholet, Mauléon, Bressuire, Les Herbiers, Sèvremoines, Cerizay, Mortagne sur Sèvres, Chanverrie, La Séguinière, Yzernay, Les Epesses, Beaupréau,Vihiers, Clisson, Vallet, Chemillé, Sevremont, La Romagne et les environs...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Franck
il y a 3 mois

Très intéressant